Publié par TC Thann

Les Thannois mi-figue mi-raisin

(L'équipe 1 un peu dépitée après le nul à Colmar)

Pour la 3ème journée de championnat, les équipes masculines thannoises, toutes en déplacement, présentent un bilan mi-figue mi-raisin avec une victoire, un nul et deux défaites. Il va falloir tout donner lors des deux dernières journées les 31 mai et 7 juin pour atteindre les objectifs fixés.

On ne s'étendra pas trop sur le nul de l'équipe fanion qui se déplaçait au SR Colmar pour une rencontre que tous les Thannois présents ont ressenti comme un traquenard, avec des pratiques qui sont loin des valeurs que l'on prône dans les écoles de tennis : Décalage, choix bizarre des terrains, attitudes sur le court, imbroglio plus que douteux dans le super Tie-Break du double décisif... L'équipe 1 (voir photo) d'Yvan Luttenauer-Thomann (0) a su préserver l'essentiel grâce aux victoires en simple de Jean Mettler (5/6), Niko Kolakovic (3/6) et le double net et sans bavure d'Yvan et Niko. Bien mauvaise journée pour Jean-Philippe Bonigen (5/6) obligé de jouer son simple sur un synthétique alors qu'il y avait des terres battues disponibles, puis à 3 à 2 dans un double héroïque avec Jean, avec une balle de match perdue dans le 2ème set et un super Tie-Break qui a très mal tourné. Les Thannois essaieront d'oublier bien vite ce 'bel' accueil colmarien pour se concentrer sur leur rencontre face à Kembs, qui ressemblera à une finale de la poule... RDV le dimanche 31 mai au Floridor !

Pour l'équipe 2, c'est plus difficile avec leur 3ème défaite de rang en 3 rencontres. Seul Yannick Schwartz (15/2) sauva l'honneur face à Illzach Modenheim. Les jeunes Thibaut Schwalm (15/1) et Arsène Roland (15/2) durent s'avouer vaincus face à des adultes plus forts. Arnaud Metzger (15) fut près de la victoire mais n'arriva pas à forcer le destin. Tout se jouera dans les 2 prochains week-ends où 2 victoires sont obligatoires pour espérer préserver le maintien en Promotion Régionale. Pour elle aussi, RDV le dimanche 31 mai au Floridor !

L'équipe 3 continue sur sa lancée avec une victoire 3 à 2 à Illfurth. La défaite de Nicolas Fichter (15/3) toujours embêté par son épaule, a été compensée par les nettes victoires de Mickael Weber (15/5), Samuel Ringenbach (30) et Lucas Ehret (30). La montée est au bout des deux prochaines rencontres dont celle du 7 juin au Floridor face à son dauphin, le TC Dannemarie.

L'équipe 4 a clairement raté le coche à Bartenheim en s'inclinant 3 à 2. Tous les simples ont été fort disputés et joués en 3 sets. Seul Michaël Grosset (30/1) s'en est sorti et a préservé sa légendaire invincibilité. Luigi Dangelo (30/1) n'avait plus de jambes dans le 3ème set et le perd 6 à 0, tout comme Laurent Gutmann (NC) qui, fatigué par ses récentes performances en tournoi, n'a pas pu réaliser une nouvelle perf à 30/2. Arnaux Mehaux (30/3) échoue d'un cheveu en s'inclinant 6 à 4 dans le 3ème set.

Dommage les gars, ce n'est pas passé loin et la montée s'éloigne...

Commenter cet article