Publié par TC Thann

Les jeunes compétiteurs thannois ont porté haut les couleurs de leur club au cours des championnats du Haut-Rhin jeunes qui se sont déroulés la semaine dernière sur les courts du Centre de Ligue de Brunstatt. Collectivement, le TC Thann termine à la 5ème place derrière le FC Mulhouse, le TC Illberg, les SR Colmar et le TC Altkirch, justifiant ainsi sa politique de formation sous la houlette des entraîneurs Clément Apeti et Yvan Luttenauer dont la réputation n’est plus à faire.

Dans la catégorie 10 ans, Charlotte Schwalm (30/1) remporte aisément le titre de championne du Haut Rhin. Elle essaiera de défendre au mieux son blason au cours des championnats d’Alsace qui auront lieu à Strasbourg début mai.

Saison-2013 3615

Notons également en 9 ans le beau parcours de Nathan Holl (40) qui échoue de peu au pied de la plus haute marche, après un match très disputé en finale. Il est couronné du titre de vice-champion et est également sélectionné pour les championnats d’Alsace.

D’autres enfants du Tennis Club de Thann se sont distingués. Dans la catégorie 10 ans, Léon Meyer (30/4) se hisse en ½ finale, validant ainsi ses progrès réguliers. Jean Mettler (15/2) rate de peu la finale des 12 ans battu 7/6 au troisième set après plus de trois heures de match sous un vent féroce. Thibaut Schwalm (15/3) atteint également la ½ finale des 13/14 ans après avoir fait une belle performance à (15/2). Il est battu par son aîné d’un an, Yanis Muesser du TC Soultz, classé (15/1) et futur vainqueur de l’épreuve. Valentin Doppler (30/2) s’arrête quant à lui en ¼ de finale de la catégorie 11 ans après avoir montré une belle qualité de jeu. Simon Bolot (30) passe un tour chez les 13/14 ans et échoue de peu face à un adversaire classé (15/4).

Le président Serge Holl félicite tous ces jeunes pour leur parcours remarquable et remercie leurs parents pour leur support et sa ‘dream team’ d’éducateurs pour le travail accompli. C’est certain, le TC Thann peut aborder l’avenir avec ambition et sérénité. La belle saison arrive, cela sent bon la terre battue !

Commenter cet article